Les aides à l'achat


Jan 15, 2020


aide-a-l-achat-2.jpg

Pour encourager l'acquisition de véhicules peu polluants comme les hybrides ou les électriques, l’Etat à mis en place plusieurs formules pour réduire la facture des consommateurs. Pour preuve, le succès de la prime à la conversion (anciennement appelée “prime à la casse”) : en 2018, l’Etat pensait verser 100 000 primes, mais ce ne sont pas moins de 300 000 primes dont les français ont pu bénéficier. 
Tour d’horizon des aides existantes et des conditions pour en bénéficier.

La prime à la conversion

Ce dispositif permet d’obtenir un avantage financier pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, en mettant son ancienne voiture à la casse. 
Le vieux véhicule mis à la casse doit être une voiture ou une camionnette, dont le poids total autorisé en charge n'excède pas 3,5 tonnes et répondant à ces critères :

  • Véhicule essence immatriculé avant 1997
  • Revenu fiscal de référence par part supérieur à 13 489 € : véhicule diesel immatriculé avant 2001
  • Revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 € : véhicule diesel immatriculé avant 2006

Les conditions d’attribution :

Elles ont changé au 1er août 2019 et sont désormais plus restrictives : 

  • la prime à la conversion est réservée aux véhicules de moins de 60 000 € et émettant moins de 117 g CO² / km
  • la prime est réservée aux ménages dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur ou égal à 13 489 €
  • prime de 2 500 € sur les véhicules électriques et hybrides rechargeables à autonomie suffisante, neufs ou d'occasion (cette prime peut être doublée à 5 000 € pour les ménages très modestes mais aussi pour les ménages modestes habitant à plus de 30 km de leur lieu de travail ou effectuant plus de 12 000 km par an avec leur véhicule personnel pour leur travail) 
  • prime de 1 500 € sur les véhicules Crit'Air 1 (sauf pour les ménages les plus aisés), cette prime pouvant être doublée à 3 000 € pour les ménages très modestes ainsi que pour les ménages modestes habitant à plus de 30 km de leur lieu de travail ou effectuant plus de 12 000 km par an avec leur véhicule personnel pour leur travail.
  • prime de 1 500 € sur les véhicules Crit'Air 2 immatriculés après le 1er septembre 2019 pour la moitié des Français les moins aisés, cette prime pouvant être doublée à 3 000 € pour les ménages très modestes (ainsi que pour les ménages modestes habitant à plus de 30 km de leur lieu de travail ou effectuant plus de 12 000 km par an avec leur véhicule personnel pour leur travail).

Le montant de l'aide est soit déduit de la facture, soit versé a posteriori à l'acheteur.
La prime à la conversion s’applique jusqu’au 31 décembre 2019. 

Pour tout savoir sur la prime à la conversion cliquer ici.

Pour découvrir les véhicules Qarson éligibles à la prime à la conversion, cliquer ici 
 

Le bonus écologique pour les électriques 

L'État accorde à tous les français une aide pour l’achat ou la location longue durée (au moins deux ans) d'un véhicule neuf qui rejette moins de 20 g de CO² / km, soit les modèles 100 % électriques :

  • 6 000 € dans la limite de 27% du prix d'achat, pour un véhicule de 3,5 tonnes maximum
  • 4 000 € dans la limite de 27% du prix d'achat, pour les véhicules de transport de marchandises ou de voyageurs (catégories M2 ou N2) compris entre 3,5 et 12 tonnes

Des bonus au niveau local

Plusieurs collectivités ont décidé d'accorder des coups de pouce à leurs habitants. Fin 2018 dans les Bouches-du-Rhône, 1 000 acheteurs de voiture électrique ont profité d'un bonus supplémentaire de 5 000 €. L'aide sera renouvelée les prochaines années. Un dispositif similaire a été proposé par la métropole du Grand Paris. Renseignez vous vite !

Kit E85 : aide à la conversion au bioéthanol

Le gouvernement n'a pas prévu de faire de geste pour aider les Français à convertir leur voiture essence à l'E85. Un carburant pourtant avantageux, puisque même si l’on consomme un peu plus qu’à l’essence, on rejette moins de CO2. Et on fait des économies, puisque le litre est à environ 70 centimes ! 

Toutefois, certaines régions ont décidé d’encourager cette conversion en accordant des primes à leurs habitants. Dans le Grand-Est et le Sud, il s’agit de 250 €, dans la limite de 10 000 véhicules dans chaque région. Du côté des Hauts-de-France, c’est un coup de pouce représentant 30 % de la valeur du kit de conversion. 

Renseignez vous pour savoir ce qui est proposé chez vous !

La carte grise à moitié prix pour les voitures les plus propres

Plusieurs région proposent des réductions sur le tarif de la carte grise pour les voitures 100 % électriques, ou roulant au GPL, au gaz ou à l’éthanol. 
Une facture pouvant être réduite de moitié, voir intégralement !
Pour savoir si vous pouvez en profiter, faites la simulation du coût de votre carte grise sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19211

Revendre sa voiture un jeu d'enfant
Maximiser ses chances de revente

Comment revendre son véhicule dans les meilleures conditions

Lire l'article
Acheter sa première voiture
Comment acheter sa première voiture ?

Tout savoir sur la façon d'acheter sa première voiture.

Lire l'article